Connect with us

En continu

Louisa Hanoune placée en détention provisoire: Le PT dénonce “une dérive gravissime”

Avatar

Published

on

Privatisations : Louisa Hanoune dénonce le bradage de la SNTA

La secrétaire  générale du Parti des Travailleurs (PT), Louisa  Hanoune a été placée, ce jeudi, en détention provisoire au terme de son audition tribunal militaire de Bilda, “après avoir répondu à une convocation du juge d’instruction comme témoin”, dans l’affaire de Said Bouteflika et les deux généraux Toufik et Tartag, écrit le le Secrétariat permanent du Bureau politique (SPBP) dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

 

Le SPBP indique que le pouvoir reproche à Louisa Hanoune sa position contre “le cinquième mandat de A. Bouteflika”, sa décision “de faire démissionner son groupe parlementaire de l’Assemblée populaire nationale” ainsi que ces déclarations dénonçant “toutes les manœuvres visant à contourner la révolution populaire exigeant le départ du système dont la prétendue transition qu’ils veulent faire déboucher sur la présidentielle du 4 juillet 2019”.

Le SBP estime que l’arrestation de la secrétaire générale du PT “une dérive gravissime, un acte de criminalisation de l’action politique indépendante et l’expression d’une volonté de mise au pas des militants et activistes par le pouvoir de fait.” dénonce le SBP.

Et d’ajouter: “Il s’agit là d’une mesure contre le peuple algérien et sa mobilisation révolutionnaire entamée depuis le 22 février 2019. Il appelle à l’abandon de toutes les charges retenues contre elle et à sa libération inconditionnelle”, réclame-t-on dans le communiqué.

Le SBP lance un appel “à toutes les Algériennes et à tous les Algériens, à ceux qui partagent ou non nos positions, pour s’opposer à cet acte anti-démocratique qui est dirigé contre la révolution du 22 février”, ajoutant que’avec “cette arrestation c’est une nouvelle étape qui s’ouvre”, conclut le communiqué.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR