Connect with us

International

L’Otan lance formellement le processus d’adhésion de la Suède et de la Finlande

Published

on

© DR Jens Stoltenberg, Secrétaire général de l'Otan

Les dirigeants de l’Otan ont lancé formellement mercredi, lors de leur sommet à Madrid, le processus d’adhésion de la Suède et de la Finlande, rendue possible par la levée du veto turc mardi soir, après avoir satisfait les exigences formulées par la Turquie, notamment la coopération entière dans la lutte contre le terrorisme.

« Nous avons décidé aujourd’hui d’inviter la Finlande et la Suède à devenir des membres de l’Otan et avons décidé de signer les protocoles d’adhésion », ont dit les dirigeants de l’Alliance dans une déclaration commune, cité par l’AFP.

La Turquie n’a pas tardé à réclamer son dû à la Suède et la Finlande en avançant mercredi une demande d’extradition de 33 personnes qu’elle considère comme terroristes, au lendemain de l’accord signé à Madrid avec l’Otan. Les ministres turcs, suédois et finlandais des Affaires étrangères ont signé mardi soir un mémorandum d’accord ouvrant l’accès des deux nations nordiques à l’Alliance atlantique.

Face à la menace grandissante de la Russie, Helsinki et Stockholm ont décidé de rompre avec la politique de neutralité adoptée depuis des décennies. Mais le processus avait été bloqué depuis la mi-mai par Ankara qui exigeait de leur part une « entière coopération » dans la lutte contre le terrorisme. dans la lutte contre le terrorisme. Ce à quoi les deux pays se sont engagés mardi soir.

« Nous allons les appeler à tenir leurs promesses » a-t-il ajouté, selon un communiqué transmis par ses services. La Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) est classé comme organisation terroriste par Ankara et ses alliés occidentaux. Fetö est l’acronyme du mouvement fondé par le prédicateur Fethullah Gülen, installé au Etats-Unis et considéré par le président Recep Tayyip Erdogan comme l’instigateur de la tentative de coup d’état de juillet 2016.

« Dans le cadre du nouvel accord, nous allons demander à la Finlande l’extradition de six membres du PKK et six membres de Fetö, et à la Suède d’extrader dix membres de Fetö et onze du PKK », a annoncé le ministre de la Justice Bekir Bozdag. « Nous allons les appeler à tenir leurs promesses » a-t-il ajouté, selon un communiqué transmis par ses services.

Avec AFP

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR