Connect with us

Accueil

Lors d’une rencontre avec des Algériens au Qatar, Tebboune parle du Hirak

Published

on

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a rencontré, dimanche soir à Doha (Qatar), des représentants de la communauté nationale établie au Qatar, en marge de sa visite d’Etat à l’invitation de l’Emir Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de « l’attachement du Président de la République à écouter les préoccupations de la communauté nationale établie à l’étranger », souligne l’agence officielle APS dans son compte rendu.

Lors de cette rencontre avec la communauté nationale, qui s’est déroulée dans une ambiance « conviviale », le Président Tebboune a écouté les préoccupations et les propositions des différents intervenants et répondu à leurs interrogations concernant les questions politiques et socioéconomiques relatives au pays ainsi que les voies de promouvoir les relations algéro-qataries.

Comme la rencontre intervenait à la veille de la célebration du 3e anniversaire du Hirak, le chef de l’Etat n’a pas manqué d’y revenir dessus. Le Président Tebboune a souligné que « le Hirak béni a sauvé le pays et a permis la tenue d’élections sans fraude et l’édification de nouvelles institutions du pays avec la participation de tous ses enfants ». Le chef de l’Etat a aussi insisté sur « l’ouverture de perspectives d’avenir en faveur de la jeunesse et l’installation prochaine du Conseil supérieur de la jeunesse, dans le cadre de ses engagements à transmettre le flambeau aux jeunes ».

« Le Hirak béni a sauvé le pays »

Abordant la situation économique, le président de la République a défendu son bilan, affirmant, selon la même source, que « l’Algérie était le seul pays de la région à ne pas avoir de dette extérieure », précisant que « de 4,8 milliards de dollars en 2021, les exportations hors hydrocarbures atteindront 7 milliards de dollars l’année prochaine, avec l’ambition d’atteindre 15 milliards de dollars dans les années à venir, pour s’affranchir de la dépendance aux hydrocarbures ».

Le chef de l’Etat a également souligné « la poursuite de la lutte contre l’argent sale et du développement de l’économie nationale », à travers « la simplification et l’amélioration du climat d’investissement, et de la prise en charge de l’aspect social au profit des citoyens ». « L’allocation chômage créée récemment participe de cette démarche et l’Algérie est le seul pays de la région à avoir pris une telle mesure », a-t-il défendu.

Dans ses propos destinés à la communauté nationale à l’étranger, le président de la République a appelé les Algériens établis au Qatar et dans d’autres pays à « la coordination et à la synergie », soutenant que la communauté à l’étranger est une « force d’innovation » au service de la mère patrie. Avant de rappeler dans ce cadre, ses instructions « pour la prise en charge de toutes les préoccupations » des Algériens à l’étranger et l’ouverture en leur faveur du champ d’investissement dans tous les domaines en Algérie.

La diaspora appelée à être « au service de la mère partie »

Evoquant les relations entre l’Algérie et le Qatar, il dira qu’elles offrent des « perspectives prometteuses » dans plusieurs secteurs, à l’instar de l’agriculture, la construction des villes, les infrastructures de base et les chemins de fer, a-t-il précisé, faisant état de « discussions pour développer le réseau ferroviaire national et l’étendre jusqu’à Tamanrasset, Adrar et même à l’extérieur du pays, à l’instar du Niger ».Le Président de la République a précisé que ces projets interviennent parallèlement avec le projet d’extension du port de Djendjen à Jijel, un projet qui doit ériger celui-ci en « port d’Afrique », en le raccordant au réseau ferroviaire qui s’étend jusqu’en Afrique.

En matière de transport, le Président Tebboune a dévoilé « le projet d’ouverture d’une ligne maritime Alger-Doha pour le transport des marchandises et des voyageurs, soulignant que ce projet sera réalisé avant fin 2022.

La rencontre s’est déroulée en présence des membres de la délégation accompagnant le président de la République dans sa visite d’Etat au Qatar, de l’ambassadeur d’Algérie au Qatar, de cadres et de personnalités des médias et du sport établies au Qatar.

Le Président Tebboune est accompagné dans sa visite d’Etat au Qatar d’une délégation ministérielle composée des ministres des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, de la Justice, Garde des sceaux, de l’Energie et des mines, de l’Agriculture et du développement rural, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville et de la Solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme.

Avec APS

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR