Connect with us

Monde

L’OMS appelle à ne pas compter sur le vaccin: Ce n’est pas “une potion magique”

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

L’organisation mondiale de la Santé multiplie les mises en garde contre le laisser-aller face à la pandémie de coronavirus. Alors que quatre millions de nouveaux cas ont été enregistrés en seulement une semaine, l’OMS appelle à ne pas compter sur le vaccin pour combattre la deuxième vague étant donné que ce dernier ne sera pas prêt avant des mois.

C’est ce qu’a estimé, le responsable des situations d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Michael Ryan. “Je pense que cela mettra au moins quatre à six mois avant qu’il y ait des niveaux suffisants de vaccination où que ce soit”, a déclaré le responsable onusien sur les réseaux sociaux tout en soulignant que les vaccins ne sont pas une “potion magique”.

“Beaucoup de pays sont face à cette vague, et ils vont la traverser et continuer à l’affronter sans vaccins”, a-t-il mis en garde. Et d’ajouter: “Nous devons comprendre et intérioriser ça, et réaliser que nous devons cette fois gravir cette montagne sans vaccins”.

Le 9 novembre, l’américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont annoncé un vaccin efficace à 90% avant de publier une mise à jour le 19 novembre en revendiquant une efficacité égale à 95%. L’annonce de ce vaccin a laissé entrevoir la lumière au bout du tunnel alors que le monde compte 55 millions de cas de coronavirus et plus de 1,3 millions de morts.

L’annonce de Moderna, quelques jours après, qui fait état d’un vaccin efficace à 94,5% pour prévenir contre l’infection par le coronavirus a suscité davantage d’espoir. L’OMS a elle qualifié les nouvelles d’encourageante mais a appelé à ne pas baisser la garde face à cette pandémie.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR