Suivez-nous

Société

L’institut Pasteur: 2 nouveaux cas du variant britannique détectés en l’Algérie

Meriem Nait Lounis

Publié

le

Le directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA), le professeur Fawzi Derrar, a annoncé hier soir à la télévision publique que 8 cas du nouveau variant britannique du coronavirus, ont été officiellement recensés en Algérie depuis son apparition en fin février dernier.

Deux nouveaux cas supplémentaires ont été détectés hier vendredi, a indiqué le directeur de l’Institut Pasteur, un à l’hôpital d’El Kettar et l’autre à l’hôpital de Rouiba à Alger, précise-t-il tout en rassurant que et les deux patients font l’objet d’un suivi médical et leur état de santé est “stable“.

Le professeur Derrar a affirmé que la seule solution pour faire face à cette épidémie est “le respect des mesures de prévention” et que “tout relâchement entraînera une nouvelle propagation du virus.”

Pour rappel, le variant britannique du Covid-19 a été détecté pour la première fois en Algérie le 25 février dernier, et ce, chez deux patients, l’un d’entre eux est membre du personnel de santé de l’EHS de Psychiatrie de Chéraga (isolé actuellement) et l’autre est un immigré venant de France pour l’enterrement de son père.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR