L’imprimerie d’El Watan et El Khabar à Constantine détruite par le feu

L'une des trois  imprimeries des deux quotidiens El Khabar et El Watan, implantée à Constantine pour assurer l'impression des deux canards dans la région Est du pays, a été ravagée par un incendie.

Crédit photo: ALG24 | Imprimerie de la société Simprec

L’une des trois  imprimeries des deux quotidiens El Khabar et El Watan, implantée à Constantine pour assurer l’impression des deux canards dans la région Est du pays, a été ravagée par un incendie.

L’incendie s’est déclaré aujourd’hui à 5h du matin engendrant de séreux dégâts matériels. « Les dégâts enregistrés sont très importants, car le feu s’est propagé très rapidement dans le bâtiment qui accueille les machine d’impression » avons nous appris auprès de source proche de la société Simprec, crée par les deux quotidiens cités auparavant.

Le directeur de l’imprimerie Lamine Khattabi cité par El Watan a précisé la nature des dégâts qui sont : « 480 tonnes de stocks de journaux invendus destinés au recyclage, 6000 fardeaux d’alvéoles destinés à l’exportation, 52 tonnes de papier arrivés la veille du sinistre, le tout a été ravagé par le feu. A quoi s’ajoutent un stock d’encre de six mois d’impression, des stocks de pièces de rechange et de produits d’entretien, des équipements propres aux deux lignes de production et toute la partie administrative composée d’une vingtaine de bureaux ». La même source affirme que « le système de sécurité du site est infaillible et que toutes les mesures sont respectées à la lettre ». Il a fallu l’intervention des agents de la protection civile pour arrêter la propagation des feux.

Un enquête est ouverte par la police pour déterminer les causes de cet incendie.

Pour rappel, les deux quotidiens ont implantés trois imprimeries à Alger, Oran et Constantine pour assurer leur indépendance et faciliter la distribution de leurs canards.