Football Ligue 1 : le CS Constantine champion d’Algérie

Joueurs du CS Constantine

Crédit photo : DR | Joueurs du CS Constantine

Pavé (300x250)

Grand Angle (300x600)

Banner Expand (300x250 à 600x250)

Banner Expand (300x600 à 600x600)

Le CS Constantine a été sacré champion d’Algérie pour la seconde fois de son histoire après sa victoire, ce vendredi, au stade Brakni de Blida devant l’USMB sur le score de 2 buts à 1 pour le compte de la 29e journée du championnat de la Ligue 1.

Il fallait un point pour que l’équipe d’Abdelkader Amrani puisse décrocher son nouveau titre de champion. Les Constantinois ont fait mieux en réussissant à s’imposer devant la formation de la ville des roses, déjà reléguée en Ligue 2. C’est pourtant ce dernière qui avait ouvert la marque à la faveur du but inscrit par El Bey (32’).

Premier titre en 1997

Lamri a réussi à égaliser à 56’ avant que Belmeiri ne double la mise la 90e minute sur penalty, donnant la victoire et le titre aux siens. C’est une sacre amplement méritée pour la formation de l’équipe de la ville des ponts suspendus, qui a occupé le fauteuil de leader de la Ligue 1 depuis la 5e journée. Le CSC comptabilise 56 points et 5 points d’avance sur le second du classement la JS Saoura. Les camarades de Rebih ont remporté 16 victoires, fait 8 matches nuls contre cinq revers seulement. Le club de Constantine a déjà remporté son premier titre en 1997. il récidive 21 ans après une saison seulement après avoir assuré son maintien lors de l’ultime journée du championnat. Dans la course pour la compétition continentale, la JS Saoura a fait un grand pas afin de jouer la Ligue des champions d’Afrique à la faveur de son succès, à domicile, devant le MC Oran sur le score d’un but à zéro. Bourdim a inscrit le seul but de cette confrontation à la 90 e minute.

Menace de la relégation

Le NA Hussein Dey s’est contenté du match nul dans son derby face au CR Belouizdad (0-0), mais il pourra au pire jouer la coupe de la CAF la saison prochaine. En bas du tableau, après la relégation officielle de l’USM Blida et l’USM El Harrach, le troisième relégable sera connu lors de la dernière journée. Le maintien se jouera entre l’US Biskra, auteur d’un match nul à Bel Abbès (0-0) et qui compte 31 points, l’O Médéa (33 points), sévèrement battue par le Paradou AC (0-5) ainsi que le DRB Tadjenanet avec ses 34 points, mais qui reste toujours sous la menace de la relégation en dépit de sa victoire devant l’ES Sétif sur le score de 3 buts à 2.

 

Mégabannière (728x90)