Connect with us

Société

L’icône de la boxe algérienne Loucif Hamani est mort

Published

on

Le boxeur algérien Loucif Hamani est décédé hier, lundi 9 novembre, à l’hôpital Pasteur à Vitry sur Seine dans la banlieue parisienne, après un long combat avec la maladie Parkinson qui a fini par le vaincre à l’âge de 71 ans avons-nous appris auprès de sa famille.

Son enterrement aura lieu dans les prochains jours dans son village natal Igoufaf, commune Aït Yahia ( région de Michelet) dans la wilaya de Tizi Ouzou « aux côtés de ses parents« , précise sa famille.

La rumeur du sa mort a fait le tour du web plusieurs fois, mais cette fois-ci, la maladie a eu de dessus sur le symbole de la boxe algérienne qui a marqué l’histoire avec un palmarès doré.

Né le 15 mai 1950 à Aït Yahia, le boxeur algérien était champion d’Afrique des Super Welters ABU en 1976 et 1977.

Sa longue carrière dans la boxe a également été marquée par son combat contre Marvin Hagler le 16 février 1980, une défaite par KO au second round. En 2005, Loucif Hamani a reçu le Gant d’or d’Afrique « pour l’ensemble de sa carrière »

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR