Connect with us

Monde

Libye: Suspension du ministre de l’Intérieur sur fond de manifestations

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Fethi Bachagha, ministre de l'intérieur libyen, suspendu par le GNA

Le Premier ministre libyen, Fayez al-Sarraj a décidé vendredi soir de suspendre le ministre de l’Intérieur, Fathi Bachagha, et de le convoquer pour une enquête administrative devant le Conseil présidentiel, instance exécutive qui chapeaute le gouvernement d’union nationale (GNA).

Le gouvernement de Tripoli reproche à Fethi Bachagha, originaire de Misrata, d’avoir encouragé les manifestations et les protégés.

À Misrata, des manifestations ont éclaté en solidarité avec le ministre de l’intérieur suite à la décision du gouvernement de suspendre Fethi Bachagha à titre conservatoire.

Les manifestants ont scandé des slogans de solidarité avec le ministre de l’Intérieur, et ont exigé qu’une enquête soit ouverte pour connaître les origines de cette décision et qui en est à l’origine. Dans un communiqué, ils ont exigé la formation d’un gouvernement de mini-crise, le changement de tous les ministres et le déplacement du gouvernement de Tripoli vers n’importe quelle autre ville.

Homme fort du gouvernement d’union nationale, Fathi Bachagha,  s’est distingué par ses sorties médiatiques musclées dénonçant les milices et groupes armés en Libye , menaçant de les dissoudre.

Par ailleurs, Bachagha a annoncé avoir accepter de se soumettre à une enquête administrative et de se présenter devant le Conseil présidentiel, a posé comme condition que la séance soit retransmise en direct et couverte par des médias.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR