Connect with us

Monde

Libye : L’Egypte propose une initiative pour un règlement politique de la crise

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Abdel Fatah al Sissi et le maréchal Khalifa Haftar

Le président égyptien, Abdel Fatah al-Sissi, a annoncé ce 6 juin au Caire une initiative visant mettre un terme au conflit libyen à travers l’instauration d’un cessez-le-feu, rapporté par plusieurs médias.

Lors d’une conférence de presse suite à une réunion avec le maréchal Khalifa Haftar et Aqila Salah, chef de la Chambre des représentants siégeant dans l’est de la Libye. Le président égyptien a proposé une nouvelle initiative visant à trouver une solution à la crise qui dévaste le pays depuis la chute de Kadafi. En outre, l’initiative prévoit un cessez-le-feu à partir du 8 juin.

L’initiative comprend une représentation équitable des trois régions au Conseil présidentiel, la fusion des institutions de l’État libyen et l’adoption d’une déclaration constitutionnelle, selon le chef d’état égyptien.

Al Sissi affirme, que l’initiative appelle au respect de tous les efforts internationaux et demande le retrait des mercenaires étrangers et le désarmement des bandes. «Nous mettons en garde toute partie en Libye contre toute intention de poursuivre une solution militaire à la crise du pays», a-t-il précisé.

Plongé dans un conflit armé depuis 2011, la Libye est divisée en deux camps rivaux d’un coté le gouvernement d’entente nationale, dirigé par Fayez Al Sarraj dont le siège est à Tripoli et reconnu par l’ONU et de l’autre coté un gouvernement à l’est de la Libye soutenu par le maréchal Haftar.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR