Connect with us

Politique

Libye: Le GNA et le parlement de l’est annoncent un cessez le feu immédiat

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | (De gauche à droite) Le chef du gouvernement reconnu par l’ONU (GNA), Fayez al-Sarraj, et l’homme fort de l’Est, le maréchal Khalifa Haftar
© DR | (De gauche à droite) Le chef du gouvernement reconnu par l’ONU (GNA), Fayez al-Sarraj, et l’homme fort de l’Est, le maréchal Khalifa Haftar

Le Gouvernement d’union nationale libyen (GNA) et le Parlement de l’est ont annoncé vendredi, séparément, un cessez-le-feu immédiat et l’arrêt de tous les combats sur tout le territoire libyen. 

Le GNA basé dans la capitale Tripoli, a proclamé, dans un communiqué, un  cessez-le-feu dans lequel le président du Conseil présidentiel du GNA,  Fayez el Sarraj, “a ordonné à l’ensemble des forces militaires d’appliquer  immédiatement un cessez-le-feu et d’interrompre toutes les opérations de  combat sur l’ensemble du territoire libyen”.  

De son côté, le président du Parlement, basé dans l’est du pays, Aguila  Saleh, a ordonné à toutes les parties d’observer “un cessez-le-feu immédiat  et l’arrêt de tous les combats sur tout le territoire libyen”

Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a salué vendredi le cessez le feu annoncé par les deux parties rivales. “Je salue les déclarations du Conseil présidentiel libyen et de la Chambre des représentants appelant à un cessez-le-feu et à l’arrêt des opérations militaires sur tout le territoire libyen”, a déclaré M. Sissi dans un tweet.

“Cette décision est une étape importante sur la voie d’un règlement politique et du rétablissement de la stabilité” dans ce pays, a ajouté le président égyptien.

Avec APS

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR