Connect with us

Monde

Libye : Haftar a quitté Moscou sans signer l’accord de cessez-le-feu

Avatar

Published

on

© DR | (De gauche à droite) Le chef du gouvernement reconnu par l’ONU (GNA), Fayez al-Sarraj, et l’homme fort de l’Est, le maréchal Khalifa Haftar

L’homme fort de l’est de la Libye, Khalifa Haftar, n’a pas signé l’accord accepté par son rival, Fayez al-Sarraj. 

Le maréchal et commandant en chef de l’armée libyenne, qui combat le gouvernement libyen reconnu par l’ONU (GNA), a quitté Moscou sans signer la trêve paraphée par son rival, Fayez al-Sarraj, a indiqué mardi 14 janvier, la diplomatie  russe.

Le maréchal Haftar avait demandé lundi 13 janvier un délai de réflexion jusqu’à mardi matin avant de signer l’accord formel de cessez-le-feu accepté par son rival, Fayez al-Sarraj. Mais il est finalement parti de Moscou sans apposer sa signature sur le document négocié sous l’égide d’Ankara et Moscou, a déclaré à l’AFP la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

À l’initiative de la Russie et de la Turquie, un cessez-le-feu est entré en vigueur ce dimanche 12 janvier en Libye, où des combats meurtriers aux alentours de la capitale Tripoli ont lieu depuis neuf mois.

Le départ du maréchal Haftar de Moscou sans signer l’accord de  cessez-le-feu pose la question de la viabilité de la conférence internationale sur la Libye qui sera organisée sous l’égide de l’ONU à Berlin le 19 du mois en cours. La chancelière Angela Merkel s’était rendue à Moscou samedi obtenant le soutien de Vladimir Poutine.

Avec AFP

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR