Connect with us

Société

Libéré début octobre au Mali: un terroriste algérien arrêté, hier, à Tlemcen

Melissa NAIT ALI

Published

on

Un terroriste algérien, libéré au début du mois au Mali dans le cadre d’un accord avec les ravisseurs de la travailleuse humanitaire française, Sophie Pétronin, a été arrêté hier à Tlemcen. L’information est donnée par le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué rendu public, aujourd’hui sur sa page Facebook officielle.

«Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et grâce à l’utilisation optimale des informations, les services de sécurité relevant du ministère de la Défense nationale ont arrêté, hier 27 octobre 2020 à Tlemcen, deuxième région militaire, le terroriste Mustafa Darar. Cette opération a été réalisée après une surveillance et un suivi continus de la personne concernée, depuis son entrée par les frontières sud, en recueillant toutes les informations concernant ses mouvements suspects », précise le MDN dans son communiqué.

Ayant rejoint les groupes terroristes en 2012, ce dernier, souligne la même source, « a été libéré début octobre au Mali, après des négociations menées par des parties étrangères, qui ont abouti à la conclusion d’un accord en vertu duquel plus de (200) terroristes ont été libérés et une rançon importante a été versée à des groupes terroristes en échange de la libération de trois otages européens ».

L’accord en question concerne la libération de trois otages, dont Sophie Pétronin et l’opposant malien Soumaïla Cessé. Dans son communiqué le MDN confirme le paiement d’une rançon et dénonce cet acte qui a conduit aussi à la remise en liberté d’un contingent de terroristes qui se retrouvent à nouveau dans la nature à l’image de Mustafa Darar.

Ces actions, précise le MDN, contredisent « les résolutions de l’ONU criminalisant le paiement de rançons aux groupes terroristes qui entravent les efforts de lutte contre le terrorisme et le tarissement de ses sources de financement ».

« Cette opération qualitative confirme, une fois de plus, l’efficacité de la démarche adoptée par l’Armée nationale populaire pour instaurer la sécurité et le réconfort sur l’ensemble du territoire national et lutter contre le phénomène du terrorisme dans la région », souligne aussi le communiqué.

Continue Reading
Comments