Connect with us

Politique

Libération de Karim Tabbou : la décision de la Cour d’Alger sera rendue le 2 juillet

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

L’examen, par la Cour d’Alger, du recours introduit par les avocats de Karim Tabbou contre l’exécution du jugement du 24 mars dernier, devant se faire ce mardi, a été renvoyé au 2 juillet, annonce le comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Poursuivi pour « atteinte au moral de l’Armée » , « atteinte à l’unité nationale », et « incitation à la violence », Karim Tabbou a été Condamné en première instance à une année de prison dont six mois avec sursis . Cependant, sa peine a été aggravée en appel le 24 mars dernier alors qu’il devait être libéré le 26 du même mois.

Condamné à l’insu de ses avocats mais également en son absence puisque il a été évacué de la salle de l’audience à la suite d’un malaise, le procès a soulevé une vague d’indignation.

En plus de ses avocats, plusieurs ONG et activistes ont dénoncé un “acharnement contre le militant” mais aussi une “violation des procédures”.

Un recours contre l’exécution de la décision de la 5e chambre criminelle près la cour d’Alger, qui l’a condamné, a été introduit par ses avocats. La Cour d’Alger devait statuer sur l’affaire ce mardi, mais la décision sera finalement rendue le 2 juillet.

Notons, par ailleurs, que le militant est également poursuivi dans une seconde affaire pour “atteinte au moral de l’armée”. Cette affaire, dont le procès a été renvoyé au 14 septembre prochain, remonte à sa première arrestation le 11 septembre 2019.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR