Connect with us

Monde

Liban : le premier ministre, Saad Hariri, annonce sa démission

Premier ministre d’un pays en crise profonde depuis plusieurs jours, Saad Hariri a annoncé sa démission de son gouvernement au président Michel Aoun, au 13e jour d’une contestation populaire inédite réclamant la chute du régime, rapporte l’agence france presse

Avatar

Published

on

Crédit photo: DR. Saad Hariri, premier ministre libanais

Je me rends au Palais de Baabda pour présenter la démission du gouvernement au président de la République”, a déclaré Saad Hariri lors d’une brève allocution télévisée, accueillie par les vivats de la foule qui l’écoutait en direct sur les lieux de rassemblement, ajoute la même source.

Soulignant qu’il est «dans une impasse», le chef du gouvernement a appelé les Libanais à “préserver la paix civile” au cours d’une brève allocution.

Le chef du Hezbollah chiite, Hassan Nasrallah, avait aussi mis en garde vendredi dernier contre le risque de «guerre civile» au Liban.

Il est à souligner que le pouvoir libanais n’avait fait jusqu’à présent aucune concession significative face à la colère populaire déclenchée, le 17 octobre, par l’annonce d’une taxe sur les appels via la messagerie WhatsApp.

Ce nouvel impôt a été annulé par le gouvernement, mais la colère populaire n’est pas pour autant redescendue, la foule réclame ainsi une démission “en bloc” d’un gouvernement que le peuple considère comme “incompétent et corrompu”.

Avec AFP

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR