Connect with us

Monde

L’hydroxychloroquine n’est plus autorisée en France contre le coronavirus

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

La prescription de l’hydroxychloroquine n’est plus autorisée en France contre le coronavirus. Le gouvernement français a abrogé ce 27 mai les dispositions dérogatoires autorisant sa prescription pour les patients atteints du covid-19 à l’hôpital, hors essais cliniques, annonce ce mercredi l’AFP en citant un décret paru au Journal officiel.

Selon la même source, cette décision intervient au lendemain d’un avis défavorable du Haut conseil de la santé publique, qui avait recommandé “ne pas utiliser l’hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19” hors essais cliniques, que ce soit seule ou associée à un antibiotique.

Lundi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé avoir suspendu « temporairement » les essais cliniques avec l’hydroxychloroquine qu’elle mène avec ses partenaires dans plusieurs pays, par “mesure de précaution”.

La suspension a été décidée après la publication d’une étude dans la revue médicale The Lancet jugeant inefficace voire néfaste le recours à la chloroquine ou à ses dérivés comme l’hydroxychloroquine contre le Covid-19.

Depuis fin mars, l’hydroxychloroquine – médicament dérivé de l’anti-paludéen chloroquine – pouvait être prescrite, en France, à titre dérogatoire à l’hôpital et uniquement pour les patients gravement atteints, sur décision collégiale des médecins.

Avec AFP

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR