Connect with us

Accueil

L’ex-policier Toufik Hassani filme son «interpellation» et une «perquisition du domicile»

Published

on

L’ex-policier Toufik Hassani a été « interpelé », mardi 24 mai, par les services de sécurité, à l’issue d’une «perquisition à domicile» qu’il a lui-même filmée en direct et partagée sur sa page facebook.

Très vite et telle une traînée de poudre, la vidéo a fait le tour des réseaux sociaux soulevant une large condamnation et un courroux des internautes.

Dans son ‘’direct’’, Toufik Hassani affirme que «des policiers sont venus perquisitionner le domicile familial» et l’«arrêter» alors qu’il «n’a rien fait». «Ils ont terrorisé mes enfants», dénonce l’ancien policier qui au moment de s’apprêtait à ouvrir la porte, suspend sa vidéo, alors que son épouse tentait de le calmer et lui remettait ses vêtements.

Durant un  peu plus de 5 minutes, on pouvait entendre les cris des enfants en larmes. Une scène immortalisée dont «le peuple algérien est témoins», répète l’ex-policier qui dénonce une «hogra» et rappelle «avoir déjà passé injustement deux ans de prison».

Toufik Hassani, engagé dans le mouvement populaire Hirak, a été libéré en mars dernier après avoir purgé une peine de deux ans de prison ferme pour «atteinte à l’unité nationale», «publications Facebook pouvant porter atteinte à l’intérêt national», «divulgation de secret professionnel», «incitation à attroupement» et « menace d’agression contre les éléments de la sécurité».

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR