Connect with us

Société

L’étudiant Kaïs Ould Amar remis en liberté

Achour Nait Tahar

Published

on

L’étudiant Kais Ould Amar a été remis, ce 02 décembre, en liberté provisoire avec trois autres personnes, indique le comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Après trois semaines de détention, Kais Ould Amar a quitté ce soir la prison de Koléa. Placé sous mandat, le 17 novembre écoulé, par le procureur de la République près le tribunal de Cherchell. Il est poursuivi pour “incitation à attroupement” et “atteinte à la sécurité de l’État”.

Pour rappel, Kaïs Ould Amar s’est rendu dans l’après midi du Jeudi 12 Novembre à la brigade de cybercriminalité de Tipaza après avoir reçu une convocation Mercredi. Il a été arrêté et placé en garde à vue, Jeudi 12 Novembre.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR