Connect with us

Campus

L’étudiant Abdenour Ait Saïd arrêté puis relâché

Published

on

© INTERLIGNES | l'étudiant Abdennour Ait Said
L'étudiant Abdenour Ait Saïd © INTERLIGNES

L’étudiant Abdenour Ait Saïd, connu pour sa participation aux marches estudiantines du Hirak, a été arrêté jeudi soir avant d’être relâché tard dans la nuit, a fait savoir le concerné.

L’alerte a d’abord été lancée par le militant, Zaki Hannache qui a précisé qu’Abdenour a été emmené au commissariat du 6e arrondissement que son père et son avocat Fateh Chamakhi ont rejoint pour l’attendre.

L’etudiant a fini par être relâché, au bout de plusieurs heures, à 4h00 du matin.

L’étudiant a annoncé sa libération sur Facebook tard dans la nuit de jeudi à Vendredi, précisant qu’il a été arrêté alors qu’il marchait « le soir dans les environs de la place Audin ».

Abdenour Ait Saïd est poursuivi dans trois dossiers. Il a été condamné le 17 juin dernier à six mois de prison avec sursis pour « attroupement non armé ». Son procès en appel est programmé au niveau de la Cour d’Alger pour le 23 novembre tandis qu’une autre affaire est programmée pour un jugement de première instance pour le 11 novembre.

Arrêté le 5 octobre dernier, Abdennour a été placé sous contrôle judiciaire pour une nouvelle affaire dans laquelle il est poursuivi pour « atteinte à l’unité nationale », « diffusion de publications dans le but de porter atteinte à l’unité nationale » et « incitation à attroupement », selon l’avocat Fateh Chamakhi. Son dossier toujours au niveau de l’instruction, la chambre d’accusation près la Cour d’Alger a confirmé le dimanche 24 octobre la mesure du controle judciaire contre Abdenour Ait Saïd.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR