Connect with us

En continu

Les trois salariés du groupe d’Ali Haddad relâchés

Avatar

Published

on

Le producteur de audiovisuel Youcef Goucem, originaire de Tizi Ouzou, à la tête de la société de production GoFilm, s'est immolé aujourd'hui, Lundi, au siège de la chaine Dzair TV. Le producteur se trouve actuellement en salle de réanimation dans un hôpital à Douera. 

Les trois salariés du groupe Media Temps Nouveau d’Ali Haddad arrêtés il y a quelques heures par la gendarmerie nationale, viennent d’être relâchés.

 

Suspectés d’avoir effectué un transport “illégal”de fonds, les trois employés du groupe appartenant à l’homme d’affaire, Ali Haddad, ont été conduit vers le groupement de la gendarmerie de Bab Jdid où ils ont été interrogés. Le véhicule qui transportait le matériel appartenant au groupe – prêté à la chaîne de télévision “Istimrariya” créée à l’occasion de la compagne présidentielle d’Abdelaziz Bouteflika-  a été fouillée de fond en comble, selon l’un des salariés arrêtés.

Ne constatant aucune irrégularité lors du contrôle des trois salariés dès lors que ces derniers étaient munis d’ordres de missions et que le véhicule ne contenait que du matériel, la gendarmerie a fini par les relâcher. “Aucun de ces salariés n’a été agressé ou maltraité”, indique la même source.

L’arrestation des ces trois salariés du groupe Media Temps Nouveaux intervient dans le cadre de l’enquête menée par le parquet d’Alger contre Ali Haddad, interpellée il y a trois jours au poste frontalier d’Oum T’boul. Le patron de l’ETRHB  a été ensuite placé, ce mercredi  03 avril, sous mandat de dépôt par le tribunal de Bir Mourad Raïs et transféré à la prison d’El Harrach.

Par ailleurs, l’Observatoire international des médias et des droits de l’Homme a dénoncé l’arrestation arbitraire de trois salariés du groupe Media Temps nouveaux.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR