Connect with us

Economie

Les travaux de la table ronde ministérielle du GECF ont débuté

Feriel Bouaziz

Published

on

Le coup d’envoi des travaux de la table ronde ministérielle du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) a été donné ce mercredi 11 novembre, via visioconférence avec pour sujet “l’impact de la Covid-19 sur le marché du gaz naturel”, coïncidant à la veille de la 22ème session du GECF prévue ce jeudi.

En effet, le début de la session d’ouverture de la table ronde a été lancée par le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar qui est également président de la 22ème réunion ministérielle.

Pour ce faire, les adhérents à ces discussions vont se focaliser sur la question de “l’impact de la Covid-19 sur le marché du gaz naturel à court et moyen terme”, sachant que la réunion du GECF intervient dans un contexte international caractérisé par les effets de la pandémie sur la demande mondiale du gaz et les prix qui ont connu des baisses ahurissantes.

Par ailleurs, M.Attar s’est prononcé lors de son discours d’ouverture sur la conjoncture mondiale caractérisée par la propagation de la pandémie du Covid-19 et sa conséquence sur la demande de l’Energie notamment le gaz naturel et ses prix.

En outre, il a insisté sur le rôle important de la coopération pendant cette crise tout en mettant l’accent sur le rôle de l’Opep dans le cadre de la Déclaration de coopération dans le but de soutenir les cours de pétrole à travers l’accord de baisse de production signé en avril dernier.

Pour rappel, l’organisation du GECF intergouvernementale qui est composé de 11 pays membres et 9 pays observateurs a été créé lors de la 8ème session du Forum informel de plusieurs pays, tenue à Moscou en décembre 2008.

Il s’agit entre autres de l’Algérie, la Bolivie, l’Egypte, la Guinée équatoriale, l’Iran, la Libye, le Nigeria, le Qatar, la Russie, Trinité-et-Tobago et le Venezuela. Quant a l’Angola, l’Azerbaïdjan, l’Irak, le Kazakhstan, la Malaisie, la Norvège, Oman, le Pérou et les Emirats Arabes Unis eux ont le statut de membres observateurs.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR