Connect with us

En continu

Les sept moines de Tibhirine ont été reconnus martyrs en vue de leur béatification

Près d’une vingtaine de religieux chrétiens, tués en Algérie durant la décennie 1990, sont reconnus, officiellement, comme « martyrs » par le Vatican. Parmi ces « martyrs » figurent les sept moines de Tibhirine. Leur béatification interviendra dans les prochains jours.

Bouzid ICHALALENE

Published

on

Une vingtaine de religieux chrétiens morts en Algérie

En plus des dizaines de milliers d’Algériens et de personnes de nationalité étrangères, beaucoup d’hommes de religion ont été froidement assassinés par les terroristes islamistes. Parmi ces victimes connues, les 7 moines trappistes, tués à Tibhirine près de Médéa en mai 1996 ont défrayé la chronique. Leur mort suscite toujours des controverses des deux côtés de la Méditerranée. Cela est notamment le cas en France où beaucoup d’observateurs doutent encore de l’identité des assassins.

Moines de Tibhérine

Après plus de 20 ans, l’Église catholique a donc décidé de béatifier les sept moines et douze autres religieux chrétiens tués entre 1994 et 1996, rapporte RFI (Radio France Internationale). En plus des moines de Tibhirine, on note également le nom de l’ancien évêque d’Oran, tué avec son chauffeur dans l’explosion d’une bombe.

souffrance du peuple algérien

La demande de la béatification de ces religieux a été introduite en septembre dernier. « Les évêques d’Alger et d’Oran s’étaient rendus à Rome pour rencontrer le pape François et avaient expliqué avoir trouvé le souverain pontife très sensible à la cause de ces religieux, tout comme à la souffrance du peuple algérien », note la même source.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR