Suivez-nous

Economie

Les prix du pétrole reculent

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

© DR | Prix du pétrole : Le Brent s'approche des 28 dollars

Les prix du pétrole reculent ce vendredi après une hausse continue de plus d’une semaine, affectés par la peur des investisseurs quant à une éventuelle augmentation de la production par les pays exportateurs.

Le Brent a signé mercredi sa neuvième séance consécutive de hausse, le baril américain WTI a lui bouclé sa huitième séance avant de stagner jeudi. Ce vendredi les deux cours de référence ont légèrement reculé.

En effet, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril a perdu ce vendredi à midi 34 cents soit 0,56% par rapport à la clôture de jeudi. Il est à 60,80 dollars après avoir atteint 61 dollars les jours précédents, au plus haut depuis le 24 janvier 2020.

Le West Texas Intermediate (WTI) a reculé durant le même temps de 38 cents ou 0,65% pour s’établir à 57,86 dollars.

“Les marchés se sont demandés si, à ces hauts prix du brut, on ne va pas commencer à voir davantage de production venir de l’OPEP+ dès le mois d’avril”, a expliqué Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

“On a eu une forte hausse des cours tous ces derniers mois, mais maintenant que ces prix ont pris de la hauteur avec un Brent au-dessus de 60 dollars le baril, le sentiment des investisseurs est que cela va encourager davantage de production à venir sur le marché”, ce qui pourrait faire baisser les cours à nouveau, a estimé Andy Lipow.

Le même analyste a expliqué jeudi le recul des prix par une autre cause. Il évoque le rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), paru jeudi, qui a révisé en baisse ses perspectives de la demande de brut pour 2021.

Lire la suite
Publicité
Commentaires