Les partisans de la continuité ne font plus rêver!

Crédit photo: DR. Une vingtaine d'algériens soutiennent le président sortant Abdelaziz Bouteflika

Grand Angle (300x600)

 Un rassemblement de soutien au Président sortant, Abdelaziz Bouteflika, a eu lieu cet après-midi à la Place de la République, à Paris (France).

 

Mais l’action n’a pas drainé des foules. Seulement une vingtaine de personnes ont marqué timidement leur présence, en scandant des slogans favorable à leur candidat favori.

«Bouteflika, une icône historique », lancent-ils, en appelant le chef de l’Etat à briguer un 5e mandat, en dépit de la contestation populaire.

«Si nous sommes ici, c’est pour apporter notre soutien à notre Moudjahid, le premier magistrat du pays, M. Abdelaziz Bouteflika», nous déclare un des organisateurs du rassemblement, avant d’ajouter : «C’est lui qui a instauré la stabilité dans le pays. Malgré la gravité de son état de santé, il reste, pour nous, l’homme de la paix et de la concorde civile. Nous lui sommes redevables de cela».

«Vous n’êtes que des vendus»

Mais leur mouvement a été chahuté par des adversaires du 5ème mandat. Une quarantaine de personnes se sont invités sur les lieux pour dénoncer le soutien à la candidature du président Bouteflika.

 «Honte à vous, vous n’êtes que des vendus. Vous avez trahis les couleurs de la patrie», lancent les invités surprise, au partisan du chef de l’Etat. Selon eux, «le Conseil Constitutionnel doit appliquer l’article 102 de la Constitution pour mettre fin à cette mascarade». «L’état de santé du Président l’empêche d’exercer ses fonctions», affirment-ils.

 

Adsence Milieu article