Connect with us

Digital

Les opérateurs téléphoniques dans le viseur de l’ARPCE

Published

on

L’Autorité de Régulation de la Poste et des Communications Électroniques (ARPCE) a mis en demeure ce lundi, 24 octobre, les trois opérateurs de téléphonie mobile suite à une opération de contrôle « dans le but de se conformer aux exigences de couverture et de qualité de service des réseaux GSM et 3G au niveau des axes routiers et autoroutiers ».

L’ARPCE a indiqué dans un communiqué que cette décision a été prise dans le cadre d’une opération de contrôle et d’évaluation de la couverture et de la qualité de service des réseaux GSM et 3G des opérateurs de la téléphonie mobile dans les axes routiers et autoroutes.

La même source affirme que dans le cadre de cette opération elle a observé que les trois opérateurs de téléphonie mobile, à savoir ATM (Mobilis), OTA (Djezzy) et WTA (Ooredoo) « n’ont pas satisfait à certaines des exigences contenues dans leurs cahiers des charges respectifs ».

L’Autorité de régulation a fait savoir que cette opération « dans la phase finale du processus de suivi et d’évaluation de la couverture et de la qualité de service des réseaux (GSM), de la 3G et 4G au niveau de l’ensemble du territoire national est en phase de finalisation», un processus dont les résultats « seront annoncés une fois achevés », a-t-elle assuré.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR