Connect with us

Politique

Les membres du gouvernement installés : Tebboune réunira son équipe demain

Le nouveau président de la République, Abdelmadjid Tebboune tiendra, demain, son premier conseil des ministres. Après la nomination jeudi, du staff du gouvernement d’Abdelaziz Djerad, il a programmé sa première réunion avec les nouveaux ministres qui ont pris aujourd’hui, officiellement, leurs fonctions.

Melissa NAIT ALI

Published

on

© DR | présidence de la République

Les 39 membres de l’exécutif sont tous installés. Place maintenant au travail. Le chef de l’Etat, élu à l’issue d’un scrutin très contesté qui a enregistré un record d’abstention dépassant les 60% des électeurs, semble vouloir se mettre rapidement à l’œuvre pour faire oublier cet handicap de taille.

Ainsi, cette première réunion du Conseil des ministres devra dépasser une simple prise de contact du président de la République avec le staff gouvernemental. Il devra être une opportunité pour fixer le cap et inciter son équipe à relever les défis qu’il s’est engagé, lui-même, à assumer. 

 « La composition du gouvernement se veut le lancement du changement  économique en Algérie, conformément aux promesses faites par le président de la République lors de sa campagne électorale et affirmées dans son discours à la nation lors de la prestation de serment », avait, rappelons-le, précisé le porte-parole officiel de la présidence de la République, Belaïd Mohand Oussaïd.

Que dira Abdelmadjid Tebboune lors de cette occasion ? Quelles sont les priorités pour ce début de mandat ? Certes, depuis son investiture, le 19 décembre dernier, le président de la République ne s’est pas exprimé publiquement.

Il s’est contenté d’engager des négociations avec certains acteurs politiques, dont l’ancien chef du gouvernement, Ahmed Benbitour, qu’il avait reçu au siège de la présidence de la République. Mais il n’y avait pas d’autres communications au sujet de ces consultations.

Cependant, le premier défi auquel il souhaite s’attaquer est d’ordre économique. La composante de son gouvernement, caractérisé par la création de nouveaux sous-portefeuilles dédiés à l’entreprise et à l’innovation, donne déjà une idée sur ses intentions.

Face à une crise économique aiguë et la fonte rapide des réserves de change, descendues à 50 milliards de dollars (moins d’une année d’importations), Abdelmadjid Tebboune tente de relancer la machine économique, en panne depuis plusieurs mois. Il devra, à cet effet, redonner confiance aux entreprises frappées de plein fouet par la crise.

Le Hirak : un vrai casse-tête pour lui

Mais parallèlement au chantier économique, Abdelmadjid Tebboune fait face à un vrai casse-tête : le Hirak qui se poursuit avec plus de détermination. Que fera-t-il pour tenter de désamorcer cette crise politique ?

Un piège. En programmant la présidentielle du 12 décembre dernier, le pouvoir en place pensait que le mouvement populaire allait être découragé et, par conséquent, s’essoufflera. Il n’en fut rien. Les mobilisations enregistrées durant les derniers vendredis devront lui donner à réfléchir et à relancer, éventuellement, son appel au dialogue. Mais autour de quoi et avec qui ? Il devra répondre sur cette question.

Le nouveau président qui s’est aussi engagé à réviser, « dans les prochaines semaines », la Constitution doit aussi fixer une échéance, maintenant qu’il est installé au palais d’El Mouradia.           

Politique

Le point sur la pandémie dans le monde

Avatar

Published

on

© DR | point sur la pandémie dans le monde

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

OMS exhorte les pays touchés par le coronavirus à « se réveiller » :L’Organisation mondiale de la Santé a exhorté vendredi les pays touchés par le coronavirus à « se réveiller » et à « engager le combat », car « les chiffres ne mentent pas ». Selon l’organisation, les sept derniers jours ont été les pires en termes de contaminations (plus de 160.000 cas quotidiens) depuis que l’épidémie de Covid-19 est partie de Chine fin 2019, et 60% de tous les cas recensés jusqu’à présent l’ont été au cours du mois écoulé.

« Il est vraiment temps que les pays regardent les chiffres. S’il vous plaît, n’ignorez pas ce que vous disent les chiffres », a plaidé vendredi le responsable des urgences sanitaires à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Michael Ryan. « Les gens doivent se réveiller. Les chiffres ne mentent pas et la situation sur le terrain ne ment pas », a-t-il poursuivi. « L’OMS comprend parfaitement qu’il y a de bonnes raisons pour les pays qui veulent remettre leurs économies sur les rails (…) Mais vous ne pouvez pas ignorer le problème non plus, il ne va pas disparaître comme par magie », a-t-il dit.

L’Amérique latine devance l’Europe en nombre de cas : pour la première fois depuis le déclenchement de l’épidémie, l’Amérique latine a dépassé l’Europe en nombre de cas, avec plus de 2,7 millions de malades.

En France, enquête judiciaire : Des investigations vont être menées sur la gestion de la crise en France par l’ex-Premier ministre Edouard Philippe et les anciens ministres de la Santé Olivier Véran et Agnès Buzyn, avec l’ouverture prochaine d’une information judiciaire.

D’un autre côté, la direction du groupe Air France a annoncé vouloir supprimer 7.580 postes dans la compagnie Air France et la filiale régionale Hop! d’ici fin 2022.

Remdesivir autorisé sous conditions : La Commission européenne a autorisé « la mise sur le marché conditionnelle » de l’antiviral remdesivir dans l’UE, utilisé dans le traitement des patients gravement atteints du nouveau coronavirus.

Angleterre: quarantaine assouplie : Les voyageurs arrivant en Angleterre en provenance de plus de 70 pays et territoires, dont la France mais pas les Etats-Unis, seront exemptés de quarantaine dès le 10 juillet.

Plus de 522.000 morts : La pandémie a fait au moins 522.246 morts dans le monde depuis que la Chine a fait officiellement état de l’apparition de la maladie en décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles vendredi à 19H00 GMT.

Plus de 10.922.300 cas d’infection ont été diagnostiqués dans 196 pays et territoires. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec 129.405 décès. Suivent le Brésil (61.884), le Royaume-Uni (44.131), l’Italie (34.833) et la France (29.893).

Pékin dit avoir stoppé la contagion : en Chine la municipalité de Pékin, qui a connu mi-juin un rebond du nombre de cas de Covid-19, a annoncé vendredi la levée de la plupart des restrictions pour quitter la ville samedi à minuit, assurant avoir stoppé la contagion.  Après deux mois sans aucune contamination au coronavirus, la ville de 21 millions d’habitants a brusquement vu le nombre de cas se multiplier le mois dernier. Au moins 331 personnes ont ainsi été contaminées.

Alors que cette réapparition du virus à Pékin a été attribuée à un important marché de gros agricole de la capitale, la Chine s’est engagée à supprimer progressivement l’abattage et la vente de volailles vivantes sur les marchés alimentaires. Un marché qui vendait des animaux vivants dans la ville de Wuhan, dans le centre du pays, est soupçonné d’être le berceau originel de la pandémie.

Continue Reading

Politique

Le premier ministre Djerad en visite de travail dans la wilaya d’Alger

Avatar

Published

on

By

© DR |
© DR | Djerad en visite de travail à la capitale

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a entamé samedi une visite de travail dans la wilaya d’Alger, durant laquelle il procèdera au lancement de projets dans le secteur de l’habitat et présidera la cérémonie de remise des clefs à des bénéficiaires de logements.

Le Premier ministre procédera, lors de cette visite, à la pose de la première pierre pour la réalisation de 600 logements inscrits au titre d’un programme comprenant 14.145 unités AADL (Agence d’amélioration et de développement du logement) dans la wilaya d’Alger.

M.Djerad écoutera également des exposés sur les différents projets de logements dans la capitale et l’impact de la pandémie de coronavirus (Covid-19) sur le délai de réalisation de ces projets.

Dans le même cadre, il présidera une cérémonie de remise des clefs à 1.000 bénéficiaires de logements AADL à Baba Hassen, parmi les 7.900 unités inscrites dans le même projet.

Continue Reading

Politique

Restitution des crânes de 24 martyrs : l’avion atterrit à Alger, les cercueils transportés au Palais de la Culture

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

L’avion transportant les restes mortuaires de 24 martyrs de la résistance populaire, conservés depuis plus d’un siècle et demi au Musée d’histoire naturelle de Paris, a atterri vendredi à l’aéroport international Houari Boumediene à Alger.

Les restes mortuaires seront transportés au Palais de la Culture où les citoyens pourront leur jeter un dernier regard samedi 4 juillet avant leur enterrement le 05 juillet au carré des martyrs au cimetière d’Al Alia.

La cérémonie d’accueil , diffusée en direct sur la télévision nationale, s’est déroulée en la présence du Président Abdelmadjid Tebboune et de hauts cadres de l’Etat dont le président du Conseil de la Nation par intérim, Salah Goudjil, le président de l’Assemblée populaire nationale, Slimane Chenine, le Premier ministre Abdelaziz Djerad , le Chef d’état-major de l’ANP, le Général-major, Saïd Chanegriha , le Général d’armée, Commandant de la Garde républicaine Benali Benali.

Les restes mortuaires appartiennent notamment à Cherif Boubeghla, Cheikh Ahmed Bouziane, chef de l’insurrection de Zaatcha, Cherif Bou Amar Ben Kedida, Si Mokhtar Ben Kouider Al-Titraoui et d’autres de leurs frères, dont un jeune résistant d’à peine 18 ans de la tribu de Beni Menasser, nommé Mohamed Ben Hadj, avait indiqué Abdelmadjid Tebboune en annonçant leur restitution  lors de la cérémonie de remise de grades et de médailles aux officiers de l’Armée nationale populaire (ANP), jeudi, à l’occasion du 58e anniversaire de la fête de l’indépendance et de la jeunesse.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR