Suivez-nous

Politique

Les manifestants arrêtés vendredi, présentés en comparution immédiate

Feriel Bouaziz

Publié

le

Tribunal de Sidi M'hamed à Alger
© DR | Tribunal de Sidi M'hamed

Les manifestants arrêtés lors du 113e vendredi du Hirak à Alger, vont être jugés cet après-midi, et ce, après leur présentation devant le procureur près le tribunal de Sidi M’hamed. Celui-ci les a par la suite transférés au département des délits, a-t-on appris auprès de l’avocate Nassima Rezazgui, membre du collectif de défense.

Il s’agit de: Athmane Abdelhakim, du photographe Bilal Chache dit Bilal Nouni et des manifestants Kamel Derriche et Khoudja Mourad.

Pour ce qui est du président de l’association SOS Bab El Oued, Nacer Meghnine, et Slimani Kamel, ces derniers sont toujours en garde à vue pour complément d’enquête avant d’être présentés demain, mardi 20 février devant le procureur de la République.

Quant a l’Enseignant universitaire Mahana Abdesselam arrêté le même jour puis relâché plus-tard dans la soirée avec une convocation pour se présenter devant le procureur du Tribinal Sidi Mhamed, Il a été informé par les services de police qu’il sera convoqué ultérieurement et il ne sera pas présenté devant le procureur de la république.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR