Connect with us

Accueil

Les magistrats “corrompus” dans le viseur de Zeghmati

Avatar

Published

on

Le ministre de la justice, garde des sceaux, Belkacem Zeghmati n’y va pas avec le dos de la cuillère en lançant un coup de semonce contre des magistrats incompétents au “comportement suspicieux” et ceux qui jouissent d’une “mauvaise réputation” assurant qu’il ménagera aucun effort pour les combattre.

 

Dans un discours “ferme” prononcé, ce jeudi 22 aout, à l’occasion de l’installation du nouveau président et du nouveau procureur de la Cour de Constantine, le ministre de la justice a indiqué que “les affaires qu’attendent les magistrats ne peuvent être portées que par ceux qui répondent aux conditions d’intégrité et d’impartialité” soulignant que les magistrats doivent faire preuve de neutralité et d’équité tout en respectant le devoir de réserve” et ce, afin “d’assurer la qualité des jugements et la véracité des décisions”, a-t-il ajouté.

Evoquant le cas des magistrats qui présentent, selon lui, “un comportement suspicieux”, Belkacem Zeghmati a indiqué que “leur jugements ne bénéficient pas de la confiance du citoyen malgré leur véracité”. Intransigeant, le ministre de la justice affirme que son ministère “luttera contre ces magistrats avec force et fermeté et sans aucune indulgence”.

Belkacem Zeghmati a précisé, dans la même veine, que la feuille de route qu’il s’est fixé depuis sa nomination au poste du ministre de la justice repose sur la quête des décisions et jugements d’une qualité irréprochable émanant des magistrats qui jouissent d’une crédibilité sans faille.

Pour le garde des sceaux, les faits pour lesquels sont poursuivis plusieurs ex-hauts responsables à savoir: dilapidation des deniers publics, abus de pouvoir et violation des terres agricoles sont des maux qui affectent dangereusement la société et menace les fondements de l’Etat et constituent, par la même, une atteinte aux droits de l’homme et aux droits fondamentaux des générations futures.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR