Les généraux Toufik et Tartag ainsi que Said Bouteflika interpellés chez eux

Crédit photo : DR | Le général Toufik et Said Bouteflika

Les généraux et anciens patrons des services de renseignement (ex-DRS), Toufik et Tartag, ainsi que le frère conseiller de l’ancien président, Saïd Bouteflika, ont été interpelés aujourd’hui par les services de sécurité.

 

L’information annoncée par plusieurs sources, cet après-midi, a été confirmée. « Ils ont été interpellés suite à un mandat du procureur militaire. Ils vont être entendus et pourraient être présentés dés demain devant le procureur », affirme notre source, précisant qu’il s’agit d’une enquête préliminaire, menée par les officiers de la police judiciaire militaire supervisée par le procureur.

Pour rappel, le général Ahmed Gaïd Salah avait accusé publiquement Toufik de comploter contre l’armée et le mouvement populaire, avant de lui lancer un dernier avertissement, le sommant de cesser ses activités.

Le général Tartag était considéré comme proche du clan présidentiel, notamment de Saïd Bouteflika. Il avait démissionné, rappelons-le, de son poste de chef de la Direction des services de sécurité (DSS) le même jour que l’ancien Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, le 2 avril dernier.

Le chef d’état-major de l’ANP avait accusé également, sans le nommer, Saïd Bouteflika d’être à la tête de la bande qui a confisqué le pouvoir présidentiel.