Connect with us

Politique

Les forces de l’alternative démocratique « appellent à des assises nationales »

Bouzid ICHALALENE

Published

on

Crédit photo:DR | Rencontre des forces de l'alternative démocratique au siège du RCD
Crédit photo:DR | Rencontre des forces de l'alternative démocratique au siège du RCD

Les forces du pacte de l’alternative démocratique (PAD), réunies aujourd’hui 6 janvier à Alger, appellent « à des assises nationales de la démocratie devant regrouper tous ceux et celles qui agissent en faveur de l’alternative démocratique » qui seront concrétisées par « une conférence nationale », a indiqué le PAD dans un communiqué parvenu à notre rédaction.

Les forces du PAD qui « exigent une riposte politique, rapide et cohérente avec les revendications du mouvement populaire » appellent à des assises nationales de la démocratie devant regrouper tous ceux et celles qui agissent en faveur de l’alternative démocratique. « Ces assises se tiendront le 25 janvier 2020, à Alger, et auront pour objectif de consacrer les principes, valeurs et fondements d’un État de droit, civil, social et démocratique » précise le PAD.

« L’avènement d’un ordre démocratique et social tel que revendiqué par le peuple depuis le 22 février 2019 exige d’ores et déjà de disqualifier les faux dialogues et refuser de se laisser enfermer dans la démarche unilatérale du pouvoir », répond le PAD à l’appel du dialogue qui se prépare par le président de la république Abdelmadjid Tebboune.

Les forces du pacte de l’alternative démocratique estiment que « face au défi qui engage l’avenir de l’Algérie, la tenue d’une conférence nationale en vue du changement radical du régime est un impératif de l’heure ». Le PAD, selon la même source, « débattra des mécanismes et de la nature de la transition et du processus constituant qui sont une nécessité absolue pour la réappropriation de la souveraineté du peuple ».

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR