Connect with us

Culture

Les films « Abou Leila » et « En attendant les hirondelles » attendus en salle le 24 juin

Published

on

Le Centre algérien du Développement du Cinéma (CADC), a annoncé, vendredi 11 juin, la date de sortie en salles des deux films, « Abou Leila » et « En attendant les hirondelles », le 24 juin prochain.

Dans un communiqué publié sur leur page Facebook, le CADC a annoncé que la sortie en salles des deux films « Abou Leila » de Amine Sidi-Boumediene et »En attendant les hirondelles » du réalisateur Karim Moussaoui, est programmée pour le 24 juin 2021.

La projection des deux films algériens est ainsi programmée dans plusieurs villes du pays, notamment à Alger, Bejaia, Oran, Tlemcen, Annaba, Béchar, Constantine, Tizi-Ouzou, Sidi Bel Abbès, Souk Ahras, Laghouat, Batna, Saida, Mostaganem, Adrar et Biskra.

Réalisé en 2020 par Amine Sidi Boumediène, le film d' »Abou Leila » dont la durée est de 135 mn, relate le récit de deux amis d’enfance dans l’Algérie des années 90, qui arpentent le désert à la recherche d’Abou Leila, un dangereux terroriste. C’est en s’enfonçant dans le désert qu’ils vont se confronter à leur propre violence.

Il a par ailleurs reçu moult prix, notamment en France, Tunisie, et Espagne.

S’agissant de Karim Moussaoui, le film franco-germano-algérien réalisé en 2018, « En attendant les hirondelles », nous emmène à la rencontre de trois générations aux vies tumultueuses qui font face à des choix décisifs et dont le passé rattrape.

Le casting de ce dernier, compte plusieurs figures emblématiques du cinéma algérien, tels que Mohamed Djouhri, Sonia Mekkiou, Hania Amar, Hassen Kechach, Nadia Kaci, Samir El Hakim, ou encore Mehdi Ramdani, dont on a récemment vu l’interprétation dans le film « Héliopolis » de Djaffar Gacem.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR