Les explications de la Cour suprême sur l’audition de l’ex-wali d’Alger et du wali d’El Bayadh

Crédit photo: Abdelkader Zoukh, l'ex Wali d'Alger

L’ex-wali d’Alger Abdelkader Zoukh et est poursuivi pour « abus de fonction » et « octroi d’indus avantages au titre de l’octroi de marchés publics et contrats », a indiqué ce lundi communiqué du Procureur général près la Cour suprême.

 

Le wali d’El Bayadh, Mohamed Djamel Khanfar est, quant à lui, poursuivi pour « abus de fonction » et « dilapidation de deniers publics », selon la même source soulignant que les deux ex’haut responsables sont poursuivis conformément à la loi relative à la prévention et à la lutte contre la corruption.

Rappelons que le Juge enquêteur a ordonné « le placement sous contrôle judiciaire de l’ex-wali d’Alger avec retrait de son passeport ordinaire et diplomatique ». Pour ce qui est de Mohamed Djamel Khanfar, wali d’El Bayadh, ce dernier a été remis en liberté et le parquet va faire appel devant la chambre d’accusation dans les délais légaux, selon la même source.

Adsence Milieu article