Les étudiants appelés à quitter les cités universitaires demain

Le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique vient d'instruire les directions des cités universitaires pour demander aux étudiants de quitter les lieux, suite à la décision annoncée aussi ce matin, qui consiste à avancer les dates des vacances du printemps.

Crédit photo : DR | Cité universitaire Garidi 1

Le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique vient d’instruire les directions des cités universitaires pour demander aux étudiants de quitter les lieux, suite à la décision annoncée aussi ce matin, qui consiste à avancer les dates des vacances du printemps.

 

Quelques heures uniquement après l’annonce de la nouvelle date des vacances qui durent exceptionnellement cette fois-ci 25 jours, à compter du 10 mars jusqu’au 05 avril, le ministère ordonne aux cités universitaires de « vider les résidences durant les vacances scolaires ».

Cette mesure prise pour casser le mouvement populaire qui refuse un cinquième mandat de l’actuel président de la république, et demande le départ de tout le système politique qui dirige le pays, est prise par les étudiants comme « une provocation ».

Mais comment vont-ils procéder pour vider les cités? Selon nos informations, les restaurants universitaires et toute la logistique sera interrompue. C’est ainsi que le ministère veut se « débarrasser » des étudiants qui sont acteurs majeurs dans le mouvement populaire qui prend de plus en plus d’ampleur, manifestation après manifestation.

Les étudiants sont déjà entrain de s’organiser pour contrer ses décisions « radicales » d’un ministère qui veut sacrifier l’année universitaire pour le compte d’un clan qui veut persister à la tête du pouvoir, malgré le rejet catégorique de toute la population.