Connect with us

Société

Les deux activistes Amrani Mohand Arezki et Rahim Salim relaxés par la cour de Tizi Ouzou

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Cour de Tizi Ouzou

Le juge près la cour de Tizi Ouzou a prononcé, ce lundi 15 juin, verdict dans le procès du détenu Amrani Mohamed Arezki et Salim Rahim. Le juge a relaxé Salim Rahim, tandis que Amrani Mohamed Arezki a écopé d’une d’une amende de 100 000, 00 DA et quittera ainsi la prison de Tizi Ouzou ce soir, indique le comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Amrani Mohamed Arezki a été placé sous mandat de dépôt aujourd’hui en comparution immédiate au tribunal de Tigzirt, après l’avoir convoqué par un coup de téléphone à la sûreté de daïra de Tigzirt, où il s’est présenté puis a refusé d’être jugé sans la présence d’avocats et même sa famille n’a pas été informée, précise la même source.

Pour rappel, Amrani Mohamed Arezki est poursuivi pour atteinte à la personne du président de la République, ce qui lui a valu une amende de 100 000, 00 DA.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR