Connect with us

Monde

Les dernières évolutions de la pandémie à travers le globe

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

La pandémie de coronavirus a fait au moins 978.448 morts depuis fin décembre, selon un bilan établi jeudi par l’AFP.

Nouveau record au Liban

Le nombre total de cas de coronavirus au Liban a augmenté jeudi de 1.027 ce qui représente la plus forte augmentation des infections en 24 heures depuis l’apparition de la pandémie dans le pays en février dernier. Le nombre total a donc atteint 32.805, selon le ministère libanais de la Santé.
Un décès supplémentaire lié au coronavirus a été enregistré, ce qui porte le nombre total des décès à 329, selon la même source.

Le carnaval de Rio reporté

Le Carnaval de Rio, l’événement culturel le plus populaire au Brésil, qui devait se tenir en février prochain a été reporté sine die en raison du coronavirus.
“Nous sommes arrivés à la conclusion que l’événement devait être reporté. Nous ne pouvons tout simplement pas le faire en février. Les écoles de samba n’auront ni le temps ni les ressources financières et organisationnelles pour être prêtes pour février”, a expliqué jeudi Jorge Castanheira, le président de la Ligue indépendante des écoles de samba de Rio de Janeiro (LIESA).

Record de contaminations en France

La France a enregistré 16.096 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, un record depuis le début des tests à grande échelle, selon l’AFP. Les autorités envisagent de reconfiner le pays si le nombre de cas continue d’augmenter.

“Si nous n’agissons pas, on pourrait se trouver dans une situation proche de celle du printemps. Ca pourrait pouvoir dire reconfinement”, a mis en garde le Premier ministre Jean Castex suite à ce bilan.

L’inde approche les 6 millions de cas

e nombre de cas d’infection confirmés au nouveau coronavirus en Inde est passé à 5.818.570, avec 86.052 nouveaux cas des dernières 24 heures, a annoncé vendredi le ministère de la Santé. Au cours de la même période, 1.141 décès ont été signalés dans le pays, portant le bilan à 92.290, a-t-il ajouté.

L’Afrique et l’Océanie épargnés

Selon les statistiques officielles, l’Afrique est aujourd’hui l’un des deux continents le plus épargnés: les décès y sont en baisse depuis le mois d’août (moins de 200 par jour à la mi-septembre après un pic, à quelque 400 début août).
De même que l’Océanie, où le nombre de décès quotidien n’a en moyenne jamais dépassé la vingtaine.

Avec AFP

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR