Connect with us

Politique

Les députés l’ont approuvée : levée de l’immunité parlementaire de Tliba

 Le député du FLN représentant de la circonscription d’Annaba, Baha Eddine Tliba est déchu de son immunité parlementaire. Son sort a été scellé, aujourd’hui, par ses collègues à l’Assemblée national qui ont approuvé à l’unanimité la demande introduite par le ministère de la justice qui a réclamé la levée de l’immunité parlementaire de ce député. Le député du RND pour la circonscription de Bordj Bou Arreridj, Smail Ben Hammadi a subi aussi le même sort.

Melissa NAIT ALI

Published

on

Le député de la wilaya de Annaba Baha Eddine Tliba, du parti du front de libération nationale (FLN)

 

Le vote s’est déroulé à huis clos, conformément au règlement intérieur de l’Assemblée. Pour rappel, les deux députés avait refuse d’abandonner leur immunité, comme l’avait fait avant eux, Boudjemaa Talai et Mohamed Djemai, placés sous mandat de dépôt il y a quelques jours.

Pour rappel, Baha Eddine Tliba a tenté de faire dans la résistance. Il avait publié, dimanche dernier, un communiqué dans lequel il se présente comme une victime dans cette affaire, affirmant avoir été le dénonciateur des enfants de l’ancien secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbas, qui « ont tenté de le faire chanter pour le placer sur la liste des législatives de 2017 ».

Mais cette tentative s’est avéré vaine, puisque l’homme qui suscite beaucoup de polémique depuis son intégration des rangs du FLN sera désormais à la disposition de la justice qui devra le poursuivre pour « financement illicite des campagnes électoral ».

Politique

Coronavirus en Algérie : 434 nouveaux cas, 08 nouveaux décès et 487 guérisons supplémentaires

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

434 nouveaux cas confirmés de coronavirus ont été enregistrés durant les dernières 24h en Algérie, selon le bilan de ce vendredi 10 juillet.

Continue Reading

Politique

Suspension de la circulation automobile : Alger accorde un délai aux citoyens

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Suite à la décision du gouvernement, jeudi soir, de suspendre la circulation automobile de et vers 29 wilayas, la wilaya d’Alger a accordé une autorisation exceptionnelle aux citoyens se trouvant loin de leurs lieux de résidence, indique un communiqué des services de la wilaya.

Ainsi, les personnes résidentes à Alger et qui se trouvent actuellement bloquées dans d’autres wilayas aussi bien que les citoyens bloqués à Alger ont jusqu’à aujourd’hui 20h pour rejoindre leurs lieux de résidence.

Selon le même document, les transporteurs de marchandises ainsi que les fournisseurs des marchés ne sont pas concernés par les restrictions de circulations.

Les taxis sont autorisés à poursuivre leur activité, précise la même source.

Pour rappel, le gouvernement a décidé, jeudi soir, l’interdiction pour une semaine, à compter de ce vendredi, de la circulation routière, y compris des véhicules particuliers, de et vers les 29 wilayas suivantes : Boumerdes, Souk Ahras, Tissemsilt, Djelfa, Mascara, Oum El Bouaghi, Batna, Bouira, Relizane, Biskra, Khenchela, M’sila, Chlef, Sidi Bel Abbes, Médéa, Blida, Bordj Bou Arreridj, Tipaza, Ouargla, Bechar, Alger, Constantine, Oran, Sétif, Annaba, Bejaia, Adrar, Laghouat et El Oued.

Continue Reading

Politique

Alger : trois communes interdisent la vente des moutons dans les lieux publics

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Trois communes de la wilaya d’Alger ont interdit la vente des moutons dans les lieux publics en vue d’endiguer la propagation du coronavirus, a indiqué jeudi un communiqué des services de la wilaya d’Alger.

Il s’agit des communes de Birtouta, Tessala El Merdja et Ouled Chbel de la circonscription administrative de Birtouta.

Si les communes de Tessala El Merdja et Ouled Chbel n’ont pas définit la période de cette interdiction, Birtouta a précisé que la vente des moutons à travers toute la commune restera interdite jusqu’au 6 août prochain.


Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR