Connect with us

Politique

Les dépouilles des algériens tués sur l’axe Nouakchott-Ouargla transférées à leur wilayas d’origine

Published

on

Les dépouilles des algériens tués sur l’axe Nouakchott-Ouargla le 1er novembre dernier ont été transférées dimanche de l’hôpital mixte Si El-Haouès à Tindouf pour les évacuer vers leurs wilayas d’origine, a informé l’APS.

Les corps des trois victimes ont été ainsi transportés à l’aéroport Commandant Farradj de Tindouf pour être acheminés vers leurs wilayas d’origine pour y être inhumés.

La Présidence de la République a confirmé mercredi 3 novembre la mort de trois algériens sur l’axe routier Nouakchout-Ouargla.

Par le biais d’un communiqué, la Présidence a indiqué que « plusieurs facteurs désignent les forces d’occupation marocaines au Sahara Occidental comme ayant commis avec un armement sophistiqué ce lâche assassinat ».

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR