Economie

Les cours du pétrole bondissent en Asie après l’accord Opep+

Published

on

 Les cours du pétrole ont bondi de plus de 1 dollar le baril lundi en Asie après l’accord de l’Opep et de ses partenaires (Opep+) sur une baisse historique de la production, conclu ce week-end.

Les contrats à terme sur le Brent LCOc1 gagnaient vers 05h20 GMT quelque 1,29 dollar le baril, soit 4,1%, à 32,77 dollars. Sur le brut léger américain West Texas Intermediate (WTI) CLc1 , les contrats à terme progressaient de 1,01 dollar le baril, soit 4,4%, à $23,77, selon l’agence de presse Reuters.

Les pays de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), la Russie et d’autres pays producteurs de premier plan se sont entendus pour réduire leur production de 9,7 millions de barils par jour à compter du 1er mai et pour deux mois, soit près de 10% de la demande mondiale.

“Ce que cet accord permet, c’est d’éviter que le secteur pétrolier mondial et que les économies nationales et autres secteurs industriels qui en dépendent ne plongent dans une crise très profonde”, comme Daniel Yergen, vice-président chez IHS Markit, rapporte Reuters.

“Ça limite aussi la constitution de stocks, ce qui allégera la pression sur les cours lorsqu’on sera de retour à la normale“, ajoute-t-il.

Le président américain, Donald Trump a quant à lui estimé que “cet accord va permettre de sauver des centaines de milliers d’emplois dans le secteur de l’énergie aux Etats-Unis”.

Les cours du pétrole ont été lourdement impactés depuis le début de la pandémie mondiale du coronavirus,  la consommation de combustibles a chuté de près de 30% dans le monde.

Comments

Édité par EURL INTERLIGNES MEDIA | Copyright © 2019

Exit mobile version