Connect with us

Politique

Les comités de villages de Larbaa Nath Irathen condamnent le lynchage de Djamel Bensmail

Published

on

Les comités de villages de Larbaa Nath Irathen ont condamné, jeudi soir, le « crime ignoble et abject » dont a été victime le jeune Djamel le mercredi 11 août. Les comités de villages ont présenté leurs condoléances à la famille du défunt et ont appelé « à ce que toute la vérité et Justice soient faites » sur cet « évènement tragique ».

« Nous comités de villages, citoyens et la société civile en général, réunis ce jour le 12 août 2021 au siège de la commune de Larbaa Nath Irathen, après concertation et débats approfondis suite au crime ignoble et abject dont a été victime notre fils Bensmail Djamel, agé de 36 ans, natif de Meliana, venons par cette présente se démarquer et condamner avec fermeté et sévérité cet acte inadmissible qui ne représente aucunement nos valeurs et coutumes séculaires et ancestrales », ont indiqué les comités de villages à l’issue de leur réunion.

Les comités de villages ont exprimé leur « profonde compassion » et ont présenté leurs « sincères condoléances » à la famille du défunt ainsi « qu’à toute la région de Meliana ».

Après les déclarations apaisantes du père du défunt qui a appelé « au calme » et à « l’unité », les comités de villages ont tenu « à saluer le courage et la sagesse manifestés humblement par ses parents et sa famille proche ».

« Nous nous engageons solennellement à accompagner sa famille durant cette période de deuil », ont-ils affirmé, tout en soulignant leur exigence « à ce que toute la vérité et Justice soient faites sur cet évènement tragique ».

Pour rappel, le jeune Djamel a été lynché sur la place publique le mercredi 11 août à Larbaa Nath Irathen, wilaya de Tizi-Ouzou, après avoir été accusé de « pyromane ». Les scènes de sa mise à mort ont été retransmises en direct sur les réseaux sociaux ce qui a suscité choc et indignation auprès des algériens.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR