Les cinq généraux-majors emprisonnés remis en liberté provisoire

Les cinq généraux placés le 14 octobre dernier sous mandat de dépôt par le tribunal militaire de Blida sont remis en « liberté provisoire sous ordre du président de la république Abdelaziz Bouteflika.

Crédit photo : DR | Le président de la république Abdelaziz Bouteflika et le vice ministre de la défense Ahmed Gaid Salah

Les cinq généraux placés le 14 octobre dernier sous mandat de dépôt par le tribunal militaire de Blida sont remis en « liberté provisoire sous ordre du président de la république Abdelaziz Bouteflika.

Pour rappel, les généraux-majors Habib Chentouf, Saïd Bey et Abderrazak Chérif, le général-major Nouba Menad, ancien commandant de la Gendarmerie nationale et le général-major Boudjemaâ Boudouar, ancien directeur central des finances au ministère de la Défense nationale, étaient poursuivis pour « enrichissement illicite » et « abus de fonction. »

 

Officiellement, rien n’a filtré au sujet de cette affaire. beaucoup de questions restent sans réponses. Est ce que ces hauts gradés de l’armée seront rappelés par la justice? sont-ils remis en liberté définitivement?

 

Pour rappel, ces arrestations interviennent juste après le scandale des 701 kg de cocaïne qui a secoué le gouvernement.