Politique

L’enseignant universitaire Abdelali Rezagui interpelé

Published

on

Abdelali Rezagui

L’enseignant universitaire et ancien journaliste Abdelali Rezagui a été arrêté cet après-midi “par des éléments de la police en civil” à Alger, indique le Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD).

Arrestation de l’enseignant universitaire d’Alger,  Abdelali Rezagui, par 6 éléments de la police en civil à Sidi Freudj“, a annoncé le comité sur sa page Facebook sans donner plus de détails sur le lieu ou les raisons de sa détention.

L’universitaire est connu pour ses déclarations “engagées” et ses critiques à l’encontre du pouvoir politique en place notamment ces derniers jours avec l’annonce des résultats des élections législatives.

Dans ce sens, Abdelali Rezagui a déclaré que les chiffres donnés par les autorités ont été “gonflés” et a estimé, dans une déclaration à la chaîne française “France24”, que ces élections sont “un echec“.

Le processus de vote est considéré comme un échec pour le pouvoir. le mécanisme de changement réside dans l’appel à un dialogue national avec le mouvement populaire et l’organisation de nouvelles élections loin des institutions militaires“, a-t-il précisé.

Plus tôt dans la journée, c’est Fatiha Briki, enseignante universitaire à la retraite, activiste et membre du CNLD qui a fait l’objet d’une arrestation à Alger après la perquisition de son domicile.

Depuis la suspension des marches du mouvement populaire dans plusieurs wilayas du pays, y compris la capitale, le nombre des arrestations des activistes et militants ne fait qu’augmenter. Selon le CNLD, l’Algérie dénombre actuellement plus de 250 détenus d’opinion.

Comments

Édité par EURL INTERLIGNES MEDIA | Copyright © 2019

Quitter la version mobile