Le tribunal militaire rejette une troisième demande de libération de Louisa Hanoune

Crédit photo:DR. Louisa Hanoune, secrétaire générale du Parti des Travailleurs (PT)

Le tribunal militaire de Blida a rejeté, hier lundi, une troisième demande de libération de Louisa Hanoune, annonce le PT dans un communiqué rendu publique ce mardi.

 

Adsence Milieu article

« Cet acharnement sur un responsable politique présentant toutes les garanties pour rester à la disposition de la justice est absolument injustifiable », écrit le PT dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

« Ses avocats ont apporté toutes les preuves de garanties irréfutables afin qu’elle puisse bénéficier d’une liberté provisoire, refusée systématiquement par le tribunal militaire depuis son incarcération arbitraire le 9 mai 2019 », ajoute le communiqué.

Exprimant sa reconnaissance à tous les partis, organisations, personnalités nationales et citoyens qui n’ont cessé de montrer une solidarité indéfectible au PT et à sa Secrétaire générale, le PT renouvelle son appel pour que « cesse immédiatement l’arbitraire qui frappe Louisa Hanoune, Lakhdar Bouregaâ et tous les détenus d’opinion », poursuit le PT qui « annoncera incessamment des initiatives politiques pour obtenir leur libération », ajoute le communiqué.

Adsence Milieu article