Connect with us

Politique

Le tribunal d’El Hadjar rend son verdict dans la 2e affaire de Zakaria Boussaha

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Le tribunal d’El Hadjar, wilaya d’Annaba, a condamné, mardi, le détenu Zakaria Boussaha à 400.000 DA dont 200.000 DA d’amende et 200.000 DA de dommages et intérêts qui devront être allouer à la partie civile du procès, annonce le comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Dans cette affaire pour laquelle il a été placé sous contrôle judiciaire, Zakaria Boussaha est poursuivi pour “outrage à corps constitué”.

Lors du procès qui s’est déroulé le 28 juillet dernier, le parquet a requis trois ans de prison ferme, une amende de 100.000 DA et 200.000 DA de dommages et intérêts.

Poursuivi dans une autre affaire pour « publications ayant pour but de porter atteinte à l’intérêt national” et “incitation directe à attroupement non armé”, l’activiste Zakaria Boussaha a été condamné, le 21 juillet, à un an de prison ferme et 100.000 DA d’amende. Il est actuellement incarcéré à la prison de l’Allelick à Annaba.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR