Le RND se démarque des déclarations de son porte-parole Seddik Chihab

Crédit photo:DR

Le Rassemblement national démocratique RND s’est clairement démarqué, ce mercredi 20 mars, des déclarations de son porte-parole Seddik Chihab lors de son passage, hier, sur El Bilad TV.

 

Le RND a indiqué, dans un communiqué rendu publique, ce mercredi 20 mars,  que Seddik Chihab a été poussé vers une réaction émotive et parfois à un éloignement des positions connu du parti, car le débat, ajoute le communiqué, était orienté et empreint de provocation.

Le RND rappelle que sa position a été exprimée dans la lettre du Secrétaire général Ahmed Ouyahia envoyée aux militants le 17 mars aux militants.

« Dans la lettre, nous avons livré la lecture du parti des événements actuels et rappeler notre respect et notre fidélité au président à propos notamment de ses deux lettres adressées à la Nation», précise le communiqué.

Invité, mardi dernier, sur le plateau de la chaîne privée, El Bilad, Seddik Chihab dénonce l’emprise des forces «non-constitutionnelles» sur le pays durant les six dernières années. «Il y a des forces qui sont gênées par les partis. Il s’agit de forces non structurées. Des forces non-constitutionnelles, non organisées, etc. Elles sont partout. L’Algérie a été dirigée par ces forces durant au moins ces cinq, six ou sept dernières années», lance le deuxième homme du RND et bras droit de son secrétaire général, Ahmed Ouyahia.

Adsence Milieu article