Connect with us

Politique

Le RCD boycotte les élections législatives du 12 juin

Published

on

Le Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD), a décidé à l’issue du travaux de la session ordinaire du conseil, tenu ce samedi 20 mars, de boycotter les prochaines élections législatives, prévue pour le 12 juin de l’année cours, a-t-on appris de Mourad Biateur, secrétaire national chargé de l’organique .

Après débat, les 185 membres que compte le conseil national du parti laïc ont décidé à l’unanimité de ne pas prendre part à cette joute électorale.

Une semaine après la décision prise par le parti des travailleurs de ne pas participer aux prochaines élections législatives du 12 juin 2021, le RCD lui emboite le pas. Il devient ainsi le deuxième parti a boudé cette échéance.

“C’est sur ce fond fait de répression, de maintien en prison de détenus d’opinion, de restriction des libertés individuelles et collectives et de régression économique et sociale que le pouvoir en place, disqualifié à deux reprises par un boycott massif et historique des urnes, s’apprête à jouer une nouvelle tragi-comédie électorale les douze juins prochains”, a soutenu, Mohcine Belabbas lors de son discours d’ouverture.

Celui-ci enchaine en pointant du doigt les véritables décideurs , qui selon lui sont : “incapable d’ouvrir un dialogue sérieux pour aller à une véritable transition démocratique et faute de ne pouvoir neutraliser le Hirak par la répression, les véritables décideurs semblent parier l’avenir du pays sur l’option du pourrissement”.

En outre, le RCD suggère “la mise en place de nouveaux paradigmes qui mobilisent les énergies et l’élaboration d’un contrat social rénové tourné vers la modernité sont d’une urgence cruciale qu’un ensemble de questionnements conditionne”.

Comment asseoir un système politique qui garantit l’alternance démocratique au pouvoir ? Comment promouvoir l’égalité en droits et la justice ? Comment faire respecter les libertés et les droits de l’homme ? Quelles actions et stratégies de développement économique doit-on privilégier ? Quelles actions et formes de diplomatie à promouvoir ? Quelle place et Quel rôle pour l’Armée dans l’Etat et la Société ? Comment accélérer les rattrapages dans les disparités régionales, sources d’injustice et devenues sources de dangers pour l’unité de la nation, autant d’interrogations soulevé par le chef du RCD, sans pour autant apporter des réponses à ces questions.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR