Connect with us

Politique

Le PT exprime sa solidarité avec les journalistes et travailleurs du journal El Watan

Published

on

© DR | Louisa Hanoune, SG du Parti des Travailleurs (PT).

Le parti des travailleurs (PT) a exprimé sa solidarité avec les journalistes et travailleurs du quotidien El Watan, en grève suite au non paiement de leurs salaires depuis cinq mois, et interpelle les pouvoir publics à intervenir pour la sauvegarde d’un des pionniers de la presse indépendante en Algérie.

« Après  les deux jours de grève organisée par le bureau de la section syndicale d’El Watan revendiquant  le paiement des 5 mois d’arriérés de salaires, et n’ayant obtenu aucun résultat, les travailleurs du journal El Watan  réunis  avec leur  section syndicale ont décidé de la reconduction de leur mouvement de  grève« , a indiqué le PT dans un communiqué rendu public, ce jeudi 21 juillet.


Selon le syndicat, les comptes bancaires  de la SPA el Watan sont  bloqués par l’administration fiscale et sa  banque principale à savoir le crédit populaire algérien  (CPA)  au moment où le journal est interdit de  publicité  publique de la part de l’ANEP. Ce qui établit que cette exclusion est  un moyen de pression sur la presse indépendante pour  la transformer en outil de propagande, souligne.


Le parti des travailleurs exprime sa solidarité avec les travailleurs et journalistes du quotidien El  watan, interpelle les pouvoirs publics  à intervenir pour la sauvegarde d’un des pionniers de la presse indépendante en Algérie, soulignant que ce journal a « accompagné le combat du peuple algérien pour la sauvegarde de la nation durant la période la plus sombre de son histoire  et dont plusieurs de ses journalistes ont payé de leur vies, leur résistance, celle d’El Watan à la guerre de décomposition terroriste« .


Par ailleurs, le communiqué du PT estime que « le journal El Watan est également un moyen d’alerte sur la régression socio/économique qui frappe le peuple travailleur et des larges  couches   au moment où l’écrasante majorité  du peuple  fait face à une  dégradation sans précédent des conditions de vie et donc a plus que jamais besoin de faire entendre ses cris de détresse, ses aspirations. Ce qui en fait un journal patriotique qui, en faisant connaitre sur les problèmes, aide dans leur prise en charge par les autorités ».


« La mise à mort du quotidien El Watan par étranglement financier est une  agression de plus et de trop contre l’existence d’une presse indépendante  garante de la liberté d’expression et du droit à une information objective sérieuse et donc crédible, ce qui en fait  une condition pour l’existence du multipartisme« , dénonce le parti de Louisa Hanoune .


Le PT « alerte contre  la disparition d’un media progressiste et  patriotique et lance un appel urgent aux pouvoirs publics afin qu’ils dégagent les solutions adéquates pour la sauvegarde du quotidien El Watan et la survie des salariés et de leurs familles en cette période de crise socio-économique grave« , conclut le communiqué du PT.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR