Connect with us

Politique

Le procès en appel de Tahkout reporté

Published

on

© DR |

Le procès en appel de l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout qui devait s’ouvrir ce dimanche 21 novembre à la Cour d’Alger après plusieurs reports a été de nouveau reporté au 28 novembre, selon l’APS.

Le 18 novembre 2020, la Cour d’Alger avait condamné l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout à 14 ans de prison ferme et les anciens Premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal à une peine de 5 ans de prison ferme. Les anciens ministres Youcef Yousfi et Amar Ghoul ont écopé de 18 mois de prison avec sursis et l’ancien ministre Abdelghani Zaâlane a été acquitté.

Les prévenus sont poursuivis pour “blanchiment d’argent”, “obtention d’indus privilèges”, “dilapidation de deniers publics”, “abus de fonction” et “conflits d’intérêt”.

Le procureur général et l’agent judiciaire du trésor public ainsi que tous les prévenus ont déposé des pourvois en cassation. Un nouveau procès a été programmé après la réponse favorable de la Cour suprême aux pourvois en cassation du parquet général, des parties civiles et le juriste du Trésor public.

Le procès de Bilal Tahkout reporté au 5 décembre 

Par ailleurs, l’agence de presse officielle a indiqué le procès du fils de Mahieddine Tahkout, Bilal Tahkout a été reporté au 5 décembre prochain par le tribunal de Sidi M’hamed.

Poursuivi dans le dossier de « Cima Motors », le procès du prévenu a été reporté à la demande du collectif de défense, d’après l’APS.

Bilal est poursuivi, ainsi que Hamid, Ali et Brahim Tahkout et la représentante légale de la société « Cima Motors » pour « entrave au bon déroulement de la Justice », précise la même source.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR