Suivez-nous

Politique

Le procès du journaliste Said Boudour reporté au 9 mars prochain

Achour Nait Tahar

Publié

le

Le journaliste Said Boudour lors d'un rassemblement à la maison de la presse à Alger

Le procès du journaliste Said Boudour a été renvoyé par le tribunal de Fellaoucen à Oran au 9 mars 2021 à la demande de ses avocats. Le journaliste a fait opposition du jugement par défaut prononcé le 24 novembre 2020 à son encontre ainsi que son co-inculpé Noreddine Tounsi.

Il a été condamné à une peine d’une année de prison ferme et 50.000,00 DA d’amende et 500.000 Da de réparation à verser à la partie civile, le 24 novembre dernier.

Lors du procès qui s’est déroulé le 27 octobre, le Procureur près le tribunal d’Oran a requis deux ans de prison ferme à l’encontre des deux prévenus.

Pour rappel, Said Boudour est poursuivi pour “atteinte au moral de l’armée”, “outrage à corps constitué”, “atteinte à l’intégrité du territoire national”, “atteinte à la vie privé d’autrui”, “chantage” et “diffamation”.

Lire la suite
Publicité
Commentaires