Connect with us

Politique

Le procès d’Issad Rebrab s’ouvre aujourd’hui

Bouzid ICHALALENE

Published

on

© DR | Le patron du groupe Cevital, Issad Rebrab, s’exprime sur le blocage de ses projets et dénonce une « main invisible ». S’exprimant sur le plateau de la chaîne française d’information, France 24, l’homme le plus riche d’Algérie estime aussi que c’est la même « main invisible » qui gère le pays.
© DR | Le PDG du groupe Cevital monsieur Issad Rebrab

Le procès du patron du groupe Cevital, Issad Rebrab, arrêté et placé sous mandat de dépôt le 22 avril passé, soupçonné de “surfacturation”, comparaitra aujourd’hui devant le juge au tribunal de Sidi M’hamed à Alger.

Issad Rebrab, 74 ans, PDG du premier groupe privé d’Algérie, Cevital, est considéré comme l’homme le plus riche du pays et du Maghreb. Son procès est programmé après huit mois d’incarcération, soit deux mandats de dépôt de 4 mois.

Pour rappel, les médias publics avaient annoncé son arrestation alors qu’il avait répondu à une convocation de la gendarmerie de Bab J’did. Il a démenti, ce jour-là, son arrestation sur son compte Twitter, mais finalement, il a été placé sous mandat de dépôt à une heure tardive de la nuit.

La justice avait rejeté deux fois la demande de sa libération provisoire, formulée par ses avocats deux fois de suite.

Le procès du patron du premier groupe privé en Algérie se déroule pendant une période où l’économie nationale traverse une crise sans précédent, induite par la crise politique que connait le pays.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR