Suivez-nous

Politique

Le procès de Said Djabelkhir reporté au 1er avril

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

© DR |

Le procès de Said Djabelkhir devant s’ouvrir ce jeudi 25 février au tribunal de Sidi M’hamed a été reporté à la date du 1er avril prochain. Il est poursuivi pour “offense à l’Islam”.

Accusé par un enseignant universitaire de Sidi Bel Abbes, du nom de Abderazak Boubedjra pour “offense aux préceptes de l’islam”, les deux parties ont été présentées ce jeudi devant les juges en compagnie de leurs avocats tandis que l’audience du jugement a été reportée au 1er avril prochain.

Plusieurs personnes sont venues soutenir le plaignant aujourd’hui au tribunal de Sidi M’hamed alors que les poursuites judiciaires à l’encontre de Said Djabelkhir ont été largement dénoncées sur les réseaux sociaux. Effectivement, ses sympathisants ont estimé que ce procès est une “criminalisation de la pensée”.

C’est le cas de Mohcine Belabbas, président du parti Rassemblement pour la culture et la démocratie qui a déclaré que “l’affaire de l’islamologue Saïd Djabelkhir est une judiciarisation et une criminalisation de la pensée et du débat”.

De son coté, Said Djabelkhir a indiqué dans une déclaration à l’AFP qu’il “assume” ses écrits sur Facebook.

“J’assume ce que j’ai écrit sur ma page Facebook. Je n’ai jamais porté atteinte à la religion ou au Prophète”, a déclaré à l’AFP l’islamologue, estimant que certains de ses propos“ont été intentionnellement mal interprétés dans le but de me nuire.”

Lire la suite
Publicité
Commentaires